Sportifs

 

FOOTBALL

Pierre-Alain FRAU  (né en 1980)

Footballeur professionnel né à Montbéliard.

Attaquant.

 

 

 

Carrière :

1997 – 2004 : Sochaux

2004 – 2005 : Lyon

2005 – 2006 : Lens

2006 – 2007 : Paris SG

2007 – 2009 : Lille

 

Palmarès :

Champion de D2 en 2001 (Sochaux)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2003 (Sochaux)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 (Sochaux)

Vainqueur du Trophée des champions en 2004, 2005 (Lyon)

Champion de France en 2005, 2006 (Lyon)

Finaliste du Trophée des champions en 2006 (Paris-SG)

 

 

 

Michaël ISABEY  (né en 1975)

Footballeur professionnel né à Pontarlier.

Milieu de terrain.

 

 

 

 

Carrière :

1997 – 2009 : FC Sochaux

 

Palmarès :

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 (Sochaux)

Champion de D2 en 2001 (Sochaux)

Finaliste du Trophée des champions en 2007 (Sochaux)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2003 (Sochaux)

 

 

 

Camel MERIEM  (né en 1979)

Footballeur professionnel né à Montbéliard, d’origine algérienne kabyle.

Meneur de jeu.

 

 

 

 

 

Carrière :

1998 – 2001 : Sochaux

2001 – 2003 : Bordeaux

2003 – 2004 : Marseille

2004 – 2005 : Bordeaux

2005 – 2009 : Monaco

 

Palmarès :

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2002 (Bordeaux)

Champion de D2 en 2001 (Sochaux)

Finaliste de la C3 en 2004 (Marseille)

 

 

 

 

Benoît PEDRETTI  (né en 1980)

Footballeur professionnel né à Audincourt.

Milieu de terrain.

 

 

 

Carrière :

1999 – 2004 : Sochaux

2004 – 2005 : Marseille

2005 – 2006 : Lyon

2006 – 2009 : Auxerre

 

Palmarès :

Champion de D2 en 2001 (Sochaux)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2003 (Sochaux)

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2003 (France)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 (Sochaux)

Vainqueur du Trophée des champions en 2005 (Lyon)

Champion de France en 2006 (Lyon)

 

 

 

Claude QUITTET  (né en 1941)

Footballeur professionnel, né à Mathay, près de Montbéliard

Défenseur centre (retraité)

 

 

Carrière :

1958 – 1968 : Sochaux

1969 – 1972 : Nice

1973 – 1974 : Monaco

1975 – 1976 : Besançon

 

 

 

Michel VAUTROT (né en 1945)

Arbitre de football national et international, né à Antorpe, hameau de la commune de Saint-Vit.

A quatorze ans, il est membre d’un club de supporteurs de Besançon et entend régulièrement que les joueurs perdent à cause des arbitres. Sa décision est prise : il sera arbitre ! Ce qu’il devient en 1963.

Durant sa carrière, il a dirigé cinq matches de coupe du monde : deux en 1982 et trois en 1990 dont la demi-Finale, il a arbitré une finale de championnat d’Europe de nombreux matchs de coupe d’Europe des clubs. Il a arbitré cinq finales de coupe de France, c’est le record. Il a été élu deux fois meilleur arbitre mondial en1988 et en 1989.

Il est l’ancien Directeur Technique National de l’Arbitrage français, membre de la commission d’arbitrage de la FIFA et de l’UEFA, instructeur de la FIFA.

De 1986 à 1992, il a réalisé sur les ondes de Radio France Besançon 350 interviews de personnalités comme l’Abbé Pierre, Yannick Noah, Michel Drucker, le Prince Albert, Bernard Pivot, Haroun Tazieff, Eric Tabarly, Bernard Tapie, Patrick Bruel … et de personnalités franc-comtoises : Jean-Pierre Chevènement, Denise Lorach, Jean de Gribaldy, Georges Oudot, Laurence Sémonin

En 2003, Vautrot avait dénoncé une tentative de subornation dans le milieu arbitral, à base de téléphones portables vendus à prix d’ami. Loin de le féliciter pour sa vigilance morale, les autorités compétentes, la Fédération française de football (FFF) et l’Union nationale des arbitres français, l’avaient au contraire mis hors circuit. Aujourd’hui, tout le monde sait que Vautrot avait mille fois raison.

En 2006, Michel Vautrot est fait Chevalier de la Légion d’honneur. Actuellement Michel Vautrot continue à promouvoir le football en parcourant le monde.

 

 

 

SPORTS D'HIVER

 

Florence BAVEREL (née en 1974)

Biathlète, née à Pontarlier

 

 

 

 

Palmarès :

1995 : championnats du monde       médaille d’argent en relais

1996 : championnats du monde       médaille de bronze en relais

1999 : championnats du monde       médaille de bronze en relais

2000 : championnats du monde       médaille de bronze en poursuite

2006 : championnats du monde       médaille de bronze en relais mixte

2006 :  jeux olympiques                     médaille d’or en sprint, médaille de bronze en relais

2007 : championnats du monde       médaille d’argent en individuel, médaille d’argent en relais mixte, médaille d’argent en relais féminin

 

 

 

Fabrice GUY  (né en 1968)

Spécialiste du combiné nordique, né à Pontarlier.

 

 

Palmarès :

1991 : championnats du monde     médaille d’argent par équipe

1992 : coupe du monde                  vainqueur

1992 : jeux olympiques                   médaille d’or en individuel

1997 : championnats du monde     médaille de bronze en individuel

1998 : jeux olympiques                   médaille de bronze par équipe

 

 

 

 

CYCLISME

 

Jean de GRIBALDY  (1922 – 1987)

Cycliste puis directeur sportif, né à Besançon, mort à Voray-sur-l’Ognon.

La famille de Gribaldy est une branche de la maison des Broglia, vicomtes en titre, d’une lignée de noblesse piémontaise.

Jean de Gribaldy effectue ses études au collège de Morteau et devient technicien en horlogerie mais c’est en voyant passer la tour de France à Morteau que lui vient sa vocation : il sera coureur cycliste.

Il débute sa carrière en 1939 au Vélo Club de Pontarlier et remporte, en 1944, le championnat du Doubs et la course Montereau-Paris.

En 1945, il passe professionnel. 1947 le verra finir 2ème du championnat de France et, en 1948 il remporte le tour du Doubs. Il participe à trois tours de France.

Victime d’une fracture de l’omoplate dans Paris-Valenciennes en 1954, il arrête sa carrière de coureur cycliste.

Parallèlement, Jean de Gribaldy ouvre une puis plusieurs boutiques de cycles et mobylettes à Besançon.

En 1964, il débute une carrière de directeur sportif d’équipes cyclistes qui va lui permettre de découvrir de nombreux talents, comme Joaquim Agostinho, Sean Kelly Mariano Martinez, Eric Caritoux, Jean Jourden, Michel Laurent, Serge Beucherie … Il a su aussi redonner une chance à de nombreux coureurs délaissés par les autres équipes.

Sous son impulsion que le sport cycliste retrouve sa place en Franche-Comté. Et c’est en grande partie grâce à lui que sont organisés les Championnats du monde de cyclisme sur piste en septembre 1980 à Besançon.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×